SÉLECTION DE LIVRES ET SÉRIES : femmes et espionnes.

Illustration Paul Grelet, pour l'article de Madame Figaro paru le 18 Septembre 2016 écrit par Dalila KERCHOUCHE. 
Je ne sais plus comment cela est venu, mais il y a quelques jours nous nous sommes retrouvés à parler de ..Mata Hari... J'ai réalisé que je ne connaissais rien de son histoire, mis à part son nom. Je suis donc partit à la recherche d'ouvrages qui racontait son histoire. 

C'est une sélection au sens large du terme car plus j'avançais dans mes recherches plus je trouvais d'autres livres parlant d'.espionnage. au féminin, de .femmes., d'.Histoire.,... Je les ai donc intégrés dans cette sélection car j'ai très envie aussi de les découvrir et de les lire. (Et ça peut te donner des idées pour Noël ?!). 

Ma sélection est composée de .romans., de .BD . Je profite de cet article pour vous parlez aussi de quelques livres que j'ai lu ainsi que, pour changer de format, je vous propose trois séries en lien avec l'espionnage. Libre à vous de découvrir cet univers soit en lisant ou en regardant ! 

Je vous souhaite une bonne découverte ! Et avant de commencer, vous allez passer environ quinze minutes devant mon article : 
 10 minutes de lecture 
 5 minutes de visionnage 📺

 .... Let's go !  ....  


♦ MATA HARI, la dernière danse de l'espionne - Philippe COLAS
éditeur : French Pulp Editions
Résumé : 15 octobre 1917 : la danseuse Mata Hari est exécutée à l’aube pour haute trahison. Comment la reine du Paris de la belle-époque a-t-elle pu finir devant un peloton d’exécution à Vincennes ? Dans ce livre, des cabarets parisiens à son procès pour espionnage en passant par les Indes Hollandaises, celle qui fut successivement princesse orientale, demi-mondaine et agent double brille enfin de tout son éclat : celui d’une femme bien trop vive et bien trop douée pour son époque

♦ MATA HARI, les vies insolentes de l'agent H 21 - Bruno FULIGNI
éditeur : Gallimard Loisirs
Résumé : Peu de noms évoquent autant le mystère, la sensualité et l'intrigue que celui de Mata Hari. Son histoire est vraie, mais elle comporte tous les ingrédients d'un grand film d'aventure : ambition, argent, sexe, pouvoir et mort tragique... Mère de famille, danseuse nue, espionne et femme fatale, Mata Hari a traversé plusieurs vies avant d'accéder au rang de personnage légendaire. Fusillée en 1917, elle a continué de vivre dans l'imaginaire collectif, devenant un mythe dont se sont emparés le cinéma et la publicité. Première star mondiale, dont le nom sonne comme une marque, elle a inventé le strip-tease, créé un style vestimentaire et inauguré l'ère du renseignement technologique, puisque ce sont les interceptions de la tour Eiffel qui ont livré les secrets de l'«agent H 21». Une histoire folle d'une grande modernité. À partir des archives de la Défense et d'une abondante documentation, Bruno Fuligni révèle la captivante histoire d'une vie faite d'amour, de mensonges et de subterfuges, la vie d'une femme dont le nom est devenu le symbole de l'espionnage au féminin. 
♦ Espionnes, double vie sous haute tension - Dalila KERCHOUCHE
éditeur : J'ai Lu
Résumé « Espionnes. » Le mot affole l'imagination. Au-delà du mythe mis en scène par le cinéma et la télévision, Dalila Kerchouche a infiltré les services secrets français pour découvrir le vrai visage des femmes engagées dans la sûreté nationale. Un défi, car ces expertes de la dissimulation ont pour habitude de tout savoir des autres sans rien montrer d'elles-mêmes. Pour la première fois, une cinquantaine d'entre elles ont accepté de se confier. Les femmes les plus secrètes de la République lui ont révélé ce qu'elles ne livrent à personne, ni à leurs maris, ni à leurs collègues : leurs doubles vies sous haute tension, la traque des terroristes, le poids du secret, les failles du système, la lutte pour s'imposer dans un monde fait de machisme, d'ombre et de pouvoir... Un document unique, percutant et fascinant, à leur image.
♦ Les conquérantes, tome 1 - Alain LEBLANC
éditeur : French Pulp Editions
Aparté : A travers le destin de deux familles, Alain Leblanc retrace dans cette fresque romanesque en trois tomes la lutte et les avancées qui ont permis aux femmes de s'imposer dans une société gouvernée par les hommes. Une histoire essentielle pour saisir l'importance d'un combat plus que jamais d'actualité.
Résumé Clémence n'a toujours désiré qu'une seule chose : mener une vie libre. Mais dans ce début du XXème siècle où la moindre revendication féministe est considérée comme une atteinte aux bonnes mœurs, le chemin sera long avant qu'elle n'accède enfin au bonheur. La première guerre mondiale, son sens des affaires et son amour de la mode feront d'elle, après bien des revers, une femme profondément moderne. 
♦ Les conquérantes, tome 2 - Alain LEBLANC
éditeur : French Pulp Editions
Résumé : Un voyage décoiffant au cœur du combat fondateur de notre monde actuel. La France des années 30. Tandis que l'Europe s'enfonce lentement dans la guerre, Noémie se découvre mariée à un mari fasciste et antisémite. Comme sa mère avant elle, la jeune femme va devoir entrer en résistance pour faire entendre sa voix : résistance contre l'envahisseur nazi bien évidemment, mais résistance aussi contre l'autorité des hommes et le carcan moral qu'ils imposent aux femmes de toutes les conditions. Une lutte qu'elle mènera avec les siens et tous les descendants des héros déjà croisés dans le premier tome des Conquérantes, saga historique qui retrace en trois volumes le combat des femmes pour l'égalité, un combat plus que jamais d'actualité.
♦ Histoire du soir pour filles rebelles - Elena FAVILLI et Francesca CAVALLO
éditeur : Les Arènes
Résumé : 100 DESTINS DE FEMMES HÉROÏQUES DU MONDE ENTIER, D’HIER ET D’AUJOURD’HUI. Mieux que tous les livres de contes de fées : Elles sont pirates, scientifiques, espionnes, sportives, chanteuses, guerrières, reines, romancières… 100 femmes aux vies extraordinaires qui brisent les stéréotypes et encouragent filles et garçons à suivre leurs rêves. 
♦ Vies volées : Buenos Aires, Place de Mai - Matz et Mayalen GOUST
éditeur : Rue de Sèvres
Résumé : En Argentine, de 1976 à 1983, sous la dictature militaire, 500 bébés ont été arrachés à leurs mères pour être placés dans des familles plus ou moins proches du régime. Plusieurs années après cette tragédie, les grands-mères de ces enfants ne cessent de se battre pour les retrouver. Interpellé par ce drame largement médiatisé, Mario, un jeune homme de 20 ans qui s'interroge sur sa filiation décide d'aller à la rencontre de ses grands-mères accompagné de son ami Santiago et décide de faire un test ADN. Les résultats bouleverseront les vies des deux jeunes gens et de leur entourage. À travers leur quête, on s'interroge sur l'identité, la filiation, la capacité de chacun à se confronter à ses propres bourreaux, à surmonter une trahison et parvenir à envisager un nouvel avenir.

 Je vais finir cette sélection lecture par des livres que j'ai lu  


♦ Les espionnes racontent - Chloé AEBERARDHT
éditeur : Robert Laffont
Résumé : Cinq ans d'enquête exclusive pour entendre celles qui n'ont jamais parlé.
Au terme de cinq années d'enquête entre Paris, Washington, Moscou et Tel-Aviv, la journaliste Chloé Aeberhardt a retrouvé la trace des espionnes des principaux services de renseignement engagés dans la guerre froide. Ces retraités de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad l'ont reçue chez elles et lui ont raconté le rôle décisif qu'elles ont joué dans le conflit Est-Ouest, de la pénétration des cercles du pouvoir occidental par les agents soviétiques à la traque des anciens nazis en Amérique du Sud en passant par l'exfiltration des juifs falachas d'Éthiopie vers Israël dans les années 1980. Loin du mythe de Mata Hari et du cliché de la séductrice qui prévaut aujourd'hui encore lorsqu'on évoque le renseignement au féminin, la réalité dévoilée au fil de ces rencontres n'en finit pas de dépasser la fiction.
MON AVIS : ........................
Livre tellement passionnant ! Et intéressant de surcroît. Je l'ai énormément lu en pointillé, mais à chaque reprise j'étais fascinée par l'enquête menée par Chloé Aeberardht. Toutes ces recherches sont compilées de telles sortes qu'on est l'impression de lire un roman mais en même temps on retrouve un livre très documenté avec énormément de notes d'auteurs (seul bémol : il n'y a pas de bibliographie à la fin, il faut donc reprendre chaque page pour retrouver les annotations et les ouvrages qui m'avaient semblé très intéressants). Si vous êtes autant passionné(e)s que moi par l'espionnage, les agences, les manières de travailler et comment ces femmes ont vécues leurs métiers je vous invite fortement à le lire !

♦ Culottées - Tome 1 & Tome 2 - Pénéloppe BAGIEU 
éditeur : Gallimard BD
Résumé : Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice, les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze portraits de femmes qui ont inventé leur destin : Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l’Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin… Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.
Résumé : Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d'investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde... Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.
MON AVIS : ........................
Déjà de base j'aime beaucoup ce que fais Pénéloppe Bagieu, alors quand elle a sortie ces BD (certaines de ces planches étaient déjà présentes sur son blog), ayant pour thème les Femmes qui a leur échelle ont toutes réalisées quelque chose d'important, je ne pouvais que les acheter (pour la soutenir) et pour les dévorer tout aussi tôt. Je vous les conseille à 200% ! 

♦ Olympe de Gouges - CATEL & BOCQUET 
éditeur : Casterman 
Résumé : De Montauban en 1748 à l’échafaud parisien en 1793, quarante-cinq ans d’une vie féminine hors normes, et l’invention d’une idée neuve en Europe : la lutte pour les droits des femmes. Née dans une famille bourgeoise de province, sans doute fille adultérine d’un dramaturge à particule, Marie Gouze dit Olympe de Gouges a traversé la seconde moitié du XVIIIe siècle comme peu de femmes l’ont fait. Femme de lettres et polémiste engagée, elle se distingue par son indépendance d’esprit et l’originalité parfois radicale de ses vues, s’engageant pour l’abolition de l’esclavage et surtout pour les droits civils et politiques des femmes. Opposée aux Robespierristes et aux ultras de la Révolution, elle est guillotinée pendant la Terreur.
MON AVIS : ........................ Que j'ai aimé découvrir son histoire... Une femme passionnante et passionnée ! En lisant ce livre (roman graphique), on a envie de la rejoindre dans son combat pour la lutte des droits des Femmes. Il y a beaucoup d'informations et de faits dans ce livre, je l'ai lu très lentement. Si vous voulez vous instruire sur la naissance de la Déclaration des Droits de la Femme et pour en savoir plus sur une des premières féministes, ce livre est fait pour vous !

 .... Encore de la lecture !  ....  

 Ils sont dans ma pile à lire... 


♦ Kiki de Montparnasse - CATEL & BOCQUET 
éditeur : Casterman

Résumé : Jamais Kiki ne fera la même chose trois jours d'affilée, jamais, jamais, jamais ! Dans le Montparnasse de bohème et de génie des années 1920, Kiki réussit à s'extraire de la misère pour devenir l'une des figures les plus charismatiques de l'avant-garde de l'entre-deux-guerres. Compagne de Man Ray auquel elle inspirera ses photos les plus mythiques, elle sera immortalisée par Kisling, Foujita, Per Krohg, Calder, Utrillo ou Léger. Mais si Kiki est la muse d'une génération qui cherche a évacuer la gueule de bois de la Grande Guerre, elle est avant tout une des premières femmes émancipées de ce siècle. Au-delà de la liberté sexuelle et sentimentale qu'elle s'accorde, Kiki s'impose par une liberté de ton, de parole et de pensée qui ne relève d'aucune école autre que celle de la vie...
♦ Joséphine Baker - CATEL & BOCQUET 
éditeur : Casterman 
Résumé : Entre glamour et humanisme, la vie tumultueuse de la première star mondiale noire. Joséphie Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres. Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, la tribu arc-en-ciel. Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle. 

 .... Et des choses à voir !  ....  


♦ L'espionne de Tanger 
Synopsis : Trahie par l'homme qu'elle aimait, Sira, vingt ans, se retrouve seule à Tétouan. La guerre civile ravage l'Espagne et elle ne peut rejoindre sa mère à Madrid. Sans argent, sans amis, elle ne doit sa survie qu'à son seul talent : la couture. Comment peut-elle imaginer qu'en montant un atelier de confection elle se prépare à une existence d'aventurière ? Quand la Seconde Guerre mondiale éclate, les riches expatriées retenues au Maroc par les hostilités affluent chez la jeune femme : elle seule sait recréer les derniers modèles de Paris. Sira conquiert ainsi ses entrées dans les plus grandes maisons, où se fomentent les alliances entre nazis et franquistes. Bientôt, elle est approchée par les services secrets britanniques. Pour eux, la couturière aux doigts d'or invente un très astucieux système de communication cryptée. Mais la guerre des espions n'est pas un jeu d'enfant. Envoyée à Tanger, à Madrid et à Lisbonne, Sira doit déjouer les pièges très sophistiqués d'ennemis aux manières policées, mais à la férocité bien réelle. 
MON AVIS : ........................ Il y a très longtemps que j'ai vu cette série, mes souvenirs sont assez flous malheureusement. Je me rappelle avoir adoré le contexte historique, j'étais énormément dans ma phase série espagnole donc celle-ci tombée à pique ! Je vous conseille vivement de la regarder en version originale sous titrée, l'accent espagnol y trouve tout son charme. L'espionnage caché dans son atelier de couture, les techniques utilisées sont très intéressantes, on imagine facilement ces techniques utilisées dans d'autres corps de métier. 
Pour la visionner je vous conseille les sites de streaming ou youtube qui propose la saison 1 (seule et unique saison) à la vente en dématérialisée. Il faut savoir que cette série est issue du livre de Maria Dueñas. 

♦ The Americans 
Synopsis : Phillip et Elizabeth Jennings, deux espions du KGB dont le mariage a été arrangé, s'installent avec leurs deux enfants dans la banlieue de Washington au début des années 80, juste après l'élection de Ronald Reagan à la Présidence. Se sentant une certaine affinité pour le mode de vie américain, le couple voit ses convictions mises à rude épreuve. Assumer une double identité va devenir de plus en plus difficile pour eux, d'autant qu'en cette période de Guerre Froide, le moindre faux pas peut leur coûter la vie... 
MON AVIS : ........................ Je crois qu'on peut parler de coup de cœur pour cette série ! En ce qui concerne espionnage, agents infiltrés/illégaux, missions plus ou moins de grande envergure, cette série brosse énormément de facettes de l'espionnage pour des agents illégaux : la vie de couple, les enfants, l'intégration dans une ville où ils doivent passer pour des américains normaux... La série est très complète et vraiment passionnant !
Elle est disponible sur Netflix et il y a six saisons ! 

♦ Le Bureau des Légendes  
Synopsis : Au sein de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) forme et dirige à distance les « clandestins », les agents les plus importants des services du renseignement extérieur français. En immersion dans des pays étrangers, ils ont pour mission de repérer les personnes susceptibles d'être recrutées comme sources de renseignements. Opérant dans l'ombre, « sous légende », c'est-à-dire sous une identité fabriquée de toutes pièces, ils vivent de longues années dans une dissimulation permanente.Guillaume Debailly revient d'une mission clandestine de six années en Syrie, mais contrairement aux règles de sécurité, il ne semble pas avoir abandonné sa légende et l'identité sous laquelle il vivait à Damas...
MON AVIS : ........................ Un second gros coup de pour cette série française ! Le personnage principal incarné par Mathieu Kassovitz est juste super ! Là aussi à travers cette série on découvre comment fonctionne la DGSE et déjà, juste pour ça, cette série est super. Je n'ignore pas que nous sommes dans une série, que certaines choses sont donc romancées, mais de pouvoir avoir, ne serait ce qu'un aperçu de cette immense fourmilière me passionne et ce qui tout aussi incroyable c'est de se dire que ça existe réellement. De plus, la série traite de sujets dont c'est l'actualité en France et dans le monde, on arrive facilement à se mettre dedans et à comprendre le contexte. 
Je vous la conseille à 200% ! De plus la nouvelle saison arrive bientôt et sors le 22.10. Pour les anciennes saisons le streaming sera votre meilleur allié, et la télévision pour la nouvelle saison. 


 ........................ ........................ ........................ ........................
[...] Il en ressort que si les officiers du renseignement féminins n'ont pas forcément plus d'intuition ni de bon sens que leurs confrères, si, en un mot, elles ne sont pas meilleures, elles disposent d'un atout indéniable : on ne les voit pas venir. Dans nos sociétés conservatrices, où les rôles du politicien, du chef d'entreprise, du policier et de l'espion restent dévolus aux hommes, être une femme constitue une couverture en soi [...] 
 ...........Les Espionnes racontent, chapitre : Fini de jouer, page 285........

♡♡♡
J'espère que cet article aura attisé votre curiosité, que vous avez appréciez la lecture, la découverte de ces livres ainsi que de peut être ces séries ; tout autour de ce thème principal qui était les femmes et l'espionnage. 

N'hésitez pas à me laisser vos impressions, vos conseils lectures ou séries, si vous connaissiez certains des ouvrages présentés... Je vous lirais avec plaisir à mon tour ! 
♡♡♡
Partager:

Vêtements en lin, ma nouvelle lubie.


Aujourd'hui on se retrouve pour une sélection shopping. Il y a quelques jours je suis tombé dans les méandres d'Etsy quand j'ai commencé à regarder la catégorie "Vêtements". Après avoir sélectionné quelques mots clés, je suis tombé sur de vraies beautés, j'ai donc eu envie de venir les partager par ici. 

Vous l'avez deviné à la lecture du titre de l'article, toute ma sélection tourne autour du lin ! Tous les eshops que j'ai sélectionné sont en Europe de l'Est : Lituanie (pour la plupart), Slovaquie et Ukraine. Je n'ai pas réussi à trouver de belles pièces made in France ! Et à l'heure à laquelle où j'écris cet article je trouve encore de nouvelles boutiques... Etsy est vraiment une mine d'or quand on se plonge réellement dedans ! 

Pour cette sélection, j'ai choisi un panel de pièces diversifiées : pantalons, shorts, jupes, tee-shirts, robes et vestes. Il faut savoir aussi que quelques boutiques proposent aussi du linge de maison. 






Pour rappel, voici la liste des différentes boutiques sur lesquelles j'ai sélectionné une partie de mes articles coup de cœur !

L'avantage de ces boutiques de couturiers, c'est que toutes les pièces sont personnalisables ! Le choix de la taille, la longueur de certaines robes, le choix des couleurs... La seule chose à bien prendre en compte c'est le prix de chaque pièce, en effet, il peut paraître élevé mais c'est le prix du fait main.


----
Alors, des pièces vous ont-elles fait craquées ? 
Est-ce que vous avez déjà des pièces en lin dans votre dressing ? 
Connaissez-vous d'autres boutiques de créateurs ? 
Dites moi tout ! ♥ 
----


___________________________________________________________________________________________________________________
Toutes les photos proviennent des boutiques dont je vous parle dans l'article. Il n'y a eu aucune retouche sur les images, le seul montage réalisé est la photo de présentation. 
___________________________________________________________________________________________________________________
Partager:

DEUX JOURS A LA ROCHELLE - PARTIE 2

Le lendemain de notre journée bateau, le 5 Août donc, avant de partir, nous avons profité avec mon copain pour se promener dans la Rochelle. Nous connaissions tout deux bien la ville, mais l'un comme l'autre, cela faisait plusieurs années que nous n'étions pas venus ! 

Nous sommes restés dans le secteur du Vieux Port, c'était très agréable pour se promener car nous étions dimanche, il n'y avait pas beaucoup de foule, contrairement au vendredi soir quand nous sommes arrivés ! 
Ce jour là, nous avons eu extrêmement chaud, la ville de La Rochelle manque cruellement de verdure, heureusement qu'il y a le parc que l'on aperçoit sur la photo de la plage, à droite, qui apporte un peu de fraîcheur. 
Pour prendre de la hauteur sur la ville, nous sommes allés visiter une des trois tours de La Rochelle (une tour = 6€/personne - sauf pour les -25 ans c'est gratuit). La visite intérieure de la tour est très intéressante, à une époque fort lointaine, à l'année, un garde était obligé d'y vivre 24h/24, 7j/7. Tous les ans, une nouvelle personne été appeler. 

Et une fois tout en haut ! Pfiou quelle vue dégagée sur l'océan et sur le port ! Nous avons passés une très belle journée, l'odeur iodée est tellement bénéfique et permet vraiment de décompresser, je trouve. 
----
Pour le logement, nous avons trouvés par le biais de Airbnb ! D'ailleurs, pour une location qui sort de l'ordinaire il y a possibilité de louer des bateaux ! 
----

Partager:

DEUX JOURS A LA ROCHELLE - PARTIE 1


Le 3 Août 2018, nous avons pris la direction de la Rochelle, pour passer le week-end avec deux couples d'amis. Nous y allons pour passer une journée à bord d'un petit bateau à moteur et naviguer sur l'océan ! En effet, nous avons la chance d'avoir un ami qui a tous les permis bateau nécessaire pour piloter et naviguer, pas besoin de skipper !
Nous sommes arrivés au Port des Minimes à 8 heures et demi, le lendemain matin. Nous avions pris une location pour la journée, en effet nous voulions faire une grande promenade et le temps de prendre les papiers nécessaire, procéder au paiement de la location du bateau, faire les vérifications à bord du bateau, nous avons pu quittés le port à 9 heures et demi passées !


Nous avions un chouette bateau à moteur ! Au début nous ne pensions pas le prendre avec cabine, mais au vu des dernières chaleurs et celles annoncées pour la journée nous avons pensé qu'il était préférable d'avoir un endroit où s'abriter de temps en temps du soleil. Nous avons bien fait même si nous n'avons jamais ressenti la chaleur !!

Comme vous le voyez sur la carte ci-dessous, nous sommes donc partis du port des minimes, puis nous avons pris la direction de l'île de ré (le pont déjà impressionnant sur la terre ferme et encore plus monstrueux vu du dessous !), nous sommes allés à la pointe de l'île pour aller se poser sur la plage. L'eau était très fraîche !


Puis nous avons repris notre chemin vers le fort Boyard et l'île d'Aix. Nous avons déjeuné à bord du bateau, nous n'avons pas tout ce qu'il fallait pour déjeuner sur la plage.

Le mal de mer a commencé à se faire ressentir en fin de journée, nous nous étions arrêtés à une dernière plage, et le courant était de plus en plus important, nous avons dû nous amarrer à une bouée flottante car l'ancre ne voulait pas rester en place. Une fois les dernières baignades faites, nous sommes remontés dans le bateau pour reprendre la direction du port. Nous devions faire le plein du bateau avant le rendre au service de location.

Cela aura étais le moment le plus difficile de la journée ! Tous les bateaux de location, les particuliers ou les privés venaient faire aussi leur plein, la manœuvre n'a pas étais de tout repos pour notre ami ! Qu'est ce que cela nous a fait bizarre de remarcher sur un sol dur et qui ne bougeait pas !

C'était vraiment une journée parfaite, nous avons vraiment profité ! J'espère pouvoir retenter l'expérience ! 🌞

-----
Budget :
* location du bateau : 68€/ personne (nous étions 6) - nous avions en plus une bouée !
* prix du plein d'essence : 170€
-----
⛵⛵⛵⛵⛵⛵

Partager:

#1 // SELECTION ETSY


🌿 HEY ! 

Comment allez vous ? Je reviens très vite par ici pour vous partagez mes derniers coups de coeur sur Etsy ! Je me suis dis que j'allais faire différentes catégories car c'était trop difficile de trier tout ça ! Premier article peut être d'une longue série... Je verrais ! 

Partager: